• Jilda Hacikoglu

Aux tremplins, ou les leçons apprises en produisant un podcast

C'est fait, fini ! Ah ce pincement au cœur mêlé d'une douce joie…


Après le dernier épisode des Phares de San Francisco, retour du blog pour résumer les leçons apprises en produisant ce podcast. Un projet dont je rêve depuis décembre 2015, et désormais disponible à l’écoute sur toutes les plates-formes.


De l’idée à l’action, ce projet m’en aura appris de belles : entre revival rock’n roll d’idées en jachère, technique audio, affûtage d’écriture et autres bienfaits d’un engagement tout personnel, voici venu le temps des leçons numéros 2 & 3 (par ici la 1ère). Diablement efficaces.


Leçon n° 2 : quand tu t'engages, tout déménage



Leçon n° 3 : changer de support, une contrainte tremplin




Une jeune scénariste me l’avait pourtant déjà raconté : être obligée de sortir un épisode toutes les semaines, m’a appris à écrire comme jamais !


Avec un manuscrit déjà bouclé en main, je croyais naïvement que ce serait plus facile. Sauf que.


Ecrire pour être lue et pour un podcast sont deux choses différentes. Si vous en doutez, essayez de faire un podcast des 3 tomes des Misérables. Même avec un géant comme Victor Hugo, un travail d’adaptation s’impose.


Il y a les mots et il y a tout ce qui résonne autour.

Et les mots d'un podcast induisent forcément autre chose encore.


Au-delà de ce vaste mystère où chacun navigue à sa façon, le changement de support m’a menée sur de nouveaux terrains.


Cool ce filtre POP (essentiel au micro pour les enregistrements).
Ô surprises & arrachages de cheveux du montage audio avec Audacity !
Sauvée ! Anchor.fm s'occupe de diffuser sur toutes les plates-formes habituelles, en plus de proposer une chouette bibliothèque sonore & musicale pour créer des ambiances à mon idée.

Il y a aussi eu le jeu de sélection et toilettage très particulier des extraits révélateurs de mes interviewés, celui pour trouver comment amener chacun dans l'épisode, ou bidouiller pour avoir les effets sonores imaginés en route.


Un vrai laboratoire expérimental de mise en vie où chaque effort contribue à l’effet final. J’y avais déjà goûté avec la pièce de théâtre Aznavour, ma grand-mère et moi, mais cette production basée sur un écrit, génère des trésors de composition à chaque fois.


Des miracles de créations naissaient à force de tâtonner, d’essayer pour voir (je ne connais pas d’autres moyens). Souvent – ah !? – à ma grande surprise.

Note de coach : on sous-estime l’aspect ludique quand on se lance sur de nouveaux terrains.


Les pannes d’inspiration étaient là aussi parfois, mais le calendrier lui, était impitoyable.


Je m'étais engagée à mettre en ligne ces épisodes au rythme de 3 par mois.

C'était le pouvoir de la publication : inspiration ou pas, c’était ma part du contrat !


C'était parfait car en étant obligée de trouver une solution, je me suis trouvée des méthodes tous terrains, mobilisables en toutes circonstances. De sacrés jokers pour avancer ou relancer la machine à inventer quand je séchais (ce sera l'objet des prochaines leçons ; vous pouvez vous abonner pour être les premiers informés).


De quoi récompenser durablement mes efforts, en plus de me sauver.


Ce rythme auquel je me suis engagée publiquement a en plus structuré le reste de mon temps autour de ces rendez-vous. Un cadre idéal pour l’exploratrice tendance divagante que je suis…


Cette expérience est d’ailleurs à l’origine de Système Buddy, la dernière astuce proposée dans ma lettre de coach du 1er mai. 👉




Moralité : ce qui se présente comme un problème éperonne la créativité & les résultats.


Avis bienvenus en commentaires, mais si la confiance ou le courage venaient à vous manquer, je vous accompagne volontiers pour que votre projet aussi trouve ses tremplins.


Foi de coach écrivaine des idées qui veulent tant passer à l’action : ils sont multiples !


On en parle quand vous le sentez. 🤓


A bientôt pour les leçons suivantes... ou le coaching de votre idée géniale. 😉




Jilda Hacikoglu, coach écrivaine formatrice,

créatrice du podcast qui éclaire 👉 Les phares de San Francisco


Côté ressources, je vous propose ma lettre de coach le 1er de chaque mois. Abonnement & aperçu par ici.


Pour des partages plus réguliers rendez-vous sur Twitter ou LinkedIn.



12 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout